Grégoire Huret (1606-1670)
Le roi Salomon et la reine Sheba
1635
Pierre noire, plume et encre brune sur papier
321 x 200 mm
Inscription en bas à droite du montage : « Jacob Jordaens »

L’œuvre dessinée de Grégoire Huret a été progressivement redécouverte au cours des quarante dernières années, au fil de l’apparition des feuilles de l’artiste sur le marché. Né à Lyon en 1606, Huret est documenté à Paris en 1638 et reçu à l’Académie royale de peinture et de sculpture en 1663. On connaît aujourd’hui une cinquantaine de dessins de sa main et environ cinq cents planches gravées, réalisées entre 1635 et 1650, comprenant des illustrations de thèses, des frontispices de livres et des images religieuses isolées ou en recueil.

Les dessins de Grégoire Huret sont généralement tracés à la pierre noire rehaussée de craie blanche ou de plume. Ses compositions très abouties et finies sont presque exclusivement préparatoires à des gravures les reproduisant très fidèlement. On trouve aujourd’hui les dessins de l’artiste essentiellement à la Bibliothèque nationale de Madrid, qui conserve trente-deux dessins pour le Théâtre de la Passion, à la Bibliothèque nationale à Paris, qui possède une dizaine de feuilles, ainsi qu’au Louvre et au Metropolitan Museum – tous deux propriétaire d’une feuille.

Notre dessin, inédit, est préparatoire à une gravure devant servir de frontispice au Commentaire sur les proverbes de Salomon en deux parties (Comentaria in Proverbia Salomonis) de Cornelius A. Lapide publié en 1635 par Sébastien Cramoisy, imprimeur du roi. L’épisode représenté retrace la rencontre biblique entre le roi Salomon et la reine Sheba. Souveraine étrangère, Sheba se rendit à Jérusalem « par la route de l’or et de l’encens », accompagnée d’une longue suite, afin de se rendre compte de l’étendue réelle de la sagesse légendaire de Salomon. Reçue avec les plus grands honneurs par le roi d’Israël, elle fut témoin de ses richesses mais surtout de sa grande clairvoyance : à ses questions énigmatiques, la reine reçut de Salomon des réponses dont la sagacité excéda ses attentes.

Vendu

Ill. 1 : Grégoire Huret, Le roi Salomon et la reine Sheba, eau-forte et burin sur papier, 335 x 202 mm, Londres, British Museum.