Simon Bussy (1870-1954)
Etude de feuilles ou « Eranthemum »
Pastel sur papier, 24 x 33 cm
Inscription en bas « Eranthemum »



Albert (dit Simon) Bussy, originaire de Dole, entre en 1886 à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs à Paris. En 1890, il est admis à l’Ecole des Beaux-Arts et étudie dans l’atelier de Jules-Elie Delaunay puis de Gustave Moreau. Dans cet atelier foisonnant il se lie avec Georges Rouault, Auguste Bréal, Henri Matisse et Milcendeau. Poussé par un esprit de curiosité et d’indépendance, Bussy s’éloigne de l’atmosphère d’atelier pour trouver d’autres sources d’inspiration. Durant la première partie de sa carrière, Bussy s’intéresse essentiellement aux paysages qu’il découvre au cours de ses voyages et traite au pastel.

Marié à une anglaise en 1903, Bussy vit entre la France et l’Angleterre et voyage beaucoup à travers l’Europe et le Maghreb. Il est bien introduit dans les cercles artistiques et intellectuels où il fréquente Paul Valéry ou André Gide dont il fit le portrait.

A partir de 1912, il se consacre essentiellement aux études d’animaux qu’il étudie d’après nature au Zoo de Londres ou au cours de ses voyages. Privilégiant le pastel, il met au point un art décoratif en évoluant vers une palette monochrome et un matière plus légère. L’artiste ne tient pas compte des modes de son temps et ses œuvres ne témoignent alors d’aucune influence particulière. Éliminant le superflu pour ne garder que l’essentiel, il recherche avant tout la simplicité dans le raffinement.

Notre étude de feuille s’inscrit dans cette période et témoigne de son gout pour le détail et la simplification des formes, en véritable observateur de la nature Bussy choisit de ne représenter qu’une seule feuille en gros plan, occupant tout l’espace de l’œuvre.

Vendu